PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT, UNE DES PRIORITES DE TIDA http://tida-environnement.blog4ever.com -SENSIBILISATION -MOBILISATION -EDUCATION -EXPERTISE: GESTION, ET CREATION DES AIRES PROTEGEES

Tidahumaniste
 

LES RAPORTS D’ACTIVITES

ASSOCIATION TONDJI INTERNATIONAL
DE
DEVELOPPEMENT
 
                         TIDA
                              
                  Récép :N° 00871/RDA/JO6/BAPP
                                   
 
        RAPORTS D’ACTIVITES
           DE 2002 AU 2010
           
               
UN PARCOURS DE COMBATTANT
 
 
 
BP 35364 Yaoundé, Tel 237 79 12 06 65,
Email :
associationtida@yahoo.com
site :www.tidahumaniste.fr.gd
 
 
 
 
 
 
RAPPORT 2002-06
         
RAPPORT GENERAL DACTIVITES DE 2002-2006
                                    SOMMAIRE
INTRODUCTION
Tida une véritable Association de développement
LES ACTIVITES REALISEES:
---LES PROJETS AGRICOLE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE ET LEXODE RURAL dans le Mbam et Kim, Province du centre Cameroun
----LES PROJETS DE SANTE PREVENTIVE dans le Mbam et Kim et la Ménoua
-----LES PROJETS SOCIAUX AUX ENFANTS DEMUNIS
-----LES PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DES FEMMES
-----LES PROJETS DE FORMATION DES CADRES
-----LES PROJETS DE COOPERATION AVEC LES AUTRES GROUPEMENTS DE DEVELOPPEMENT LOCAUX.
-----LES PROJETS DHUMANISATION DES GROUPEMENTS LOCAUX
 
INTRODUCTION
Le monde aujourd’hui est un village planétaire.
Une crise financière dans un pays se répercute sur le monde entier touchant des classes les plus hautes aux plus basses comme les planteurs de cacao et de café. En quelques sortes les mouvements de la planète modifient nos attitudes, nos identités culturelles, même nos valeurs.
Les décisions planétaires pèsent sur l’avenir des gens pus se gonfle la vague de leurs revendications d’identité qui leurs sont particuliers.
Et Tida dans ce vaste mouvement mondial ?
L’association ne vit pas en vase clos. Au contraire elle évolue dans un environnement qui conditionne et limite ses objectifs, ses stratégies ainsi que ses moyens d'intervention.
Malgré l'énorme difficulté financière que rencontre TIDA, elle se réconforte des assistantes techniques de ses partenaires humanistes, sur les efforts de ses membres et ses sympathisants.
TIDA s'illustre dans les centres urbains et ruraux. Et s'il est louable de savoir s'adapter au nouvel environnement, il est tout aussi impérieux de valoriser toutes les ressources locales existantes (matérielles, humaine et financières) pour transformer cet environnement. C'est de cette manière que nous pourrons aider les communautés à la base à pouvoir se pendre en charge, à la lutte contre la pauvreté.
Le présent rapport est structuré de :
Les activités de TIDA de 2002-2003
Les activités de TIDA de 2004
Les activités de TIDA de 2005
Les activités de TIDA du premier trimestre 2006
Tida dans son œuvre humaniste regroupe un grand nombre de structures d’initiatives locales de développement dont la plupart évolue dans les villages.
Il est question de retracer les grandes lignes d'actions humaniste dans les domaines prioritaire d’intervention de TIDA.
Disons qu'aucun développement n'est durable dans un milieu plein de violence, de discrimination, de violation des droits de l'homme et de corruption. A cet effet l'humanisation des structures de base parait prépondérante pour l'harmonie au sein des membres afin de sauvegarder un développement durable. De tout cela découle la nécessité de développer le professionnalisme et de rechercher les performances aussi bien chez le personnel de TIDA que chez les autres acteurs emmenés à s'impliquer dans l'action. Ce sont des ateliers, des séminaires, des voyages de formation sur le terrain, des journées d'information.
Un ensemble d'actions choisis comme piste de recherche cohérente par rapport soit à un domaine précis, soit à une catégorie de problème bien précise constituent le programme. Il s'agit de conduire avec des partenaires des recherches de solutions à leurs problèmes dans la perspective que les réponses trouvées, si les réponses trouvés s'avèrent satisfaisants pourront servir à une échelle beaucoup plus étendue. Depuis sa création en 2000, TIDA constate que les besoin des, populations à la base n'ont pas beaucoup changés. Ces besoins réels, fondamentaux et pertinents demeurent liés aux êtres humains, aux modes d'organisation et à l'environnement sociopolitique.
Comme repère :
La mission de TIDA reste d'actualité : l'amélioration de la qualité  de vie des populations, œuvrées dans les sens de l'humanisme pour les objectifs suivantes :
La santé préventive
L'éducation
La protection de l'environnement
Le développement communautaire
LA non-violence
                      LES ACTIVITES REALISEES
Le parcours de 2002 au mois de mars 2006 a été plein et difficile pour TIDA à plusieurs égards.
 
I - LES PROJETS AGRICOLES POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE
POUR 2002-2004

LE PROGRAMME D’INITIATION AUX CULTUTRES DE BANANE DOUCE ET PLANTAIN


Mois de Février 2002,

Au village Etamniat dans le Mbam et Kim, après un constat alarmant sur le grand nombre des jeunes qui s’immigrent vers les villes et la capitale Yaoundé pour rechercher une vie meilleure, TIDA réussira à rassembler quelques 50 jeunes qu'elle répartira en équipe de 10 personnes.
Après un programme établi ces jeunes furent initiés à la culture de la banane douce et du Plantain .Ce projet dura 2 ans. En 2004 un résultat surprenant effaça le rêve de l'immigration dans les pensés de ces jeunes vers la ville. Cette initiative devint une source de revenus permanentes pour eux. Pour les 10 structures, il y a eu 45000 rejets distribués et chaque structure occupait 5 hectares d parcelle octroyé par les autorités du village. Et comme résultat en 2004 chaque structure récoltait en moyenne 5 tonnes par mois et ce quota pourra s'agrandir avec le temps.
 
*Les graines de Moringa offert par Juana Perez, une volontaire humaniste qui sont distribués à Yaoundé, ne nous a pas donné des résultats positifs par manque de moyen pour un suivi auprès des bénéficiaires.
 
PROGRAMME DE FORMATION A LA PRODUCTION QUALITATIVE ET QUANTITAVE DU CACAO ANNEE 2004-2005

Pour améliorer les revenus des paysans qui ont pour unique source de revenu la culture du cacao. Pour faire face à la baisse de la production constante et la disqualification de la qualité des fèves de cacao qui plongeait ces paysans dans l’endettement aux caisses locales, qui engendraient la misère dans les familles des planteurs, TIDA entreprit des formations sur le terrain. Quatre villages dont les populations furent environ 7000 personnes parmi lesquelles nous comptions 700 planteurs qui ont participé au programme et qui ont été suivis dans leurs GIC. Il s'agissait des villages: Etamniat, TETE, Anguilla, Ohambé dans le Mbam et Kim la province du centre. Les modules si enrichissants et pratiques dans le cadre d'entretien, de récolte, de fermentation et de séchage pour obtenir de bons résultats.


LE PROGRAMME DE FORMATION SUR LA LUTTE PHYTOSANITAIRE
Février 2005
La satisfaction du programme précédent leur a fait bénéficier d’un nouveau programme très important dans la cacao culture. Il s'agit de la formation dans la lutte phytosanitaire. Plus de 20 représentants des GICs et de grands planteurs prirent part à ce programme.

Désormais, ces initiatives pourraient permettre aux paysans de ces communautés de savoir choisir les instants, comment les utiliser, quand les utiliser, qui doit les utiliser et par quel moyen les utiliser. Ensuite l'usage des différentes machines et leurs entretiens. Ces méthodes furent traduites en langue maternelle.

LE PROGRAMME DE FORMATIONS AUX ENFANTS DE LA RUE POUR LEUR REINTEGRATION SOCIALE
En pleine ville de Yaoundé, au lieu reconnu sous le nom du « pont de la gare » à la gare voyageur ferroviaire du Mfoundi habitaient un grand nombre d'enfants de la rue venant des provinces du nord en général: l'Extrême-nord, Nord, et de l'Adamaoua. Abandonnés à eux-mêmes, ils ont choisi  le vol et les agressions pour survivre. TIDA s'aventura au près de ces jeunes parmi lesquelles 14 accepteront l'invitation à suivre une formation et avoir un métier dans le secteur agriculture. Soumis à une formation agro-pastoral 2 eurent à désister pour continuer à vivre  leur ancienne vie et deux autres aussi s’échapperont plus tard. Les 10 jeunes ayant suivit la formation jusqu'au bout ont bénéficié des parcelles à exploiter et ont été intégré dans des familles.

. Ce fût une expérience glorieuse mais très couteuse pour TIDA par rapport à ses moyens très limités.
TIDA aimerait  bien pouvoir recommencer cette aventure pour d'autres jeunes.
.                
 LES PROJETS DE SANTE PREVENTIVE

LE PROGRAMME DE SENSIBILISATION CONTRE LE VIH/SIDA
Par manque des centres de santé et de dépistage et d'une sensibilisation suffisante, les populations des zones rurales continuent à s'exposer et répandre le VIH/SIDA. Ils confondent très souvent ce fléau à un « poison lent »
Si l’on veut utiliser leurs termes. Pendant les festivités et les périodes de vente de cacao et café, les prostitués s'immigrent des villes pour les villages et aux centres  saison cacaoyère où le risque de contamination devenait très grand. Par manque de sensibilisations ils continuent à développer la polygamie qui favorise l'expansion du VIH/SIDA. Après une formation à l’hôpital du jour HCY à Yaoundé et à l'IRFF, quelques membres de TIDA furent déployés sur le terrain pour la sensibilisation  de porte en porte afin de réduire les risque de contamination.
Ce programme fut élaboré comme suit :
Séminaire de formation et d'information aux délégués des GICs.
Sensibilisations des jeunes villageois
Sensibilisation de famille en famille

MOIS DE MAI 2005
B- PROGRAMME DE SENSIBILISATION AUX PLANTS MEDECINALES ET L'HYGIENE ALIMENTAIRE ET SALUBRETE
Comme réponse aux paysans démunis ayant accès difficiles aux centres de soin médicaux où les dons de médicaments sont largement insuffisants, TIDA choisit comme solution le retour aux plants médicinaux jadis appréciées. Ce fût ainsi quelle développa une sensibilisation sur les premiers soins par les plantes qui entourent ces populations. Quelques établissements scolaires ont déjà bénéficiés des  formations sur l'hygiène et salubrité. Pour donner plus de satisfaction, TIDA mettra à jour un document livret des recettes auprès des foyers pour l'usage quotidien des plantes médicinales et le guide pratique d'hygiène et salubrité pour lutter contre les maladies courantes comme le paludisme, la fièvre typhoïde etc…
MOIS D’AOUT 2005
C-TIDA appuya un GIC-santé local à TETE, GIC Samadiba pour sensibiliser et vacciner les enfants contre la poliomyélite. Au moins 15 villages ont bénéficiés de ce programme
SEPTEMBRE 2005
D- Programme de culture des plantes médicinales.
La plantation de Moringa à Dschang.
Grace aux partenaires humanistes de l'Espagne Juana Perez et sa structure, TIDA initia la culture d'une plante médicinale appelée Moringa Oléifera à Dschang comme champs pilote. Cette culture a des vertus nutritionnelles, thérapeutique, de fourrage, d'assainissement d'eau et cosmétiques.
 
LES PROJETS SOCIAUX ET FEMININS AUX FINS HUMANISTES
OCTOBRE 2005
A-TIDA créa le lien avec Agatrust pour une formation gratuite en informatique et en mécanique générale aux démunis désirant un emploi ou s'auto employer.
B- TIDA noua un lien avec CADEFEP
spécialisé aux besoins des femmes pour des formations professionnelles, artisanales et un centre d'apprentissage fût créé aux femmes à Yaoundé.
C- TIDA noua également un lien avec un nouveau Front d'action à Rainbow Village (dans la Sanaga maritime) dans le cadre de développement rural.
D- TIDA en relation avec NET pour développer les projets scolaires aux enfants démunis et victimes du VIH/SIDA
E- TIDA créa le lien avec BUFFALO ATHLETIQUE CLUB ET NIPPON FUNAKOSHI CLUB pour les projets d'éducation physique et sport.
F-TIDA noua des relations avec le groupe BISTOURI, pour les soins gratuits et les dons de médicament aux pauvres.
G-TIDA noua un lien avec CAMERHUMA pour dénoncer les violences et les discriminations qui entravent le développement.
NOVEMBRE 2005
L'IRFF invita TIDA l'inauguration d'une ONG (Fédération universelle Pour la Paix) au palais de congrès de Yaoundé en présence des membres du gouvernement camerounais et de la sous région.
JANVIER-MARS 2006
1-Réception des volontaires humanistes, la coordinatrice Juana Perez de l'Espagne et l'orientation Moncho des îles Canaries pour les ateliers et séminaires sur la non violence et le développent humain aux personnel de TIDA et aux sympatisants.
2- Visite des volontaires aux structures TIDA de Dschang et au Centre de Formation Des Femmes à Yaoundé(CADEFEP)
   
   
 
RAPORT 2006-2007
RAPPORT D’ACTIVITES
SOMMAIRE
-         Zone d’Intervention et d’Influence, Mission, Domaine d’Activités, Bilan des Actions Réalisées.
-         Le Lancement du Projet Pilote sur la Culture de la Plante Moringa Oléifera
-         Atelier, Séminaire, Session de Formation.
-         La Campagne sur la Santé Environnementale à Dschang et ses Environs.
-         La Communication.
-         TIDA Aux Conférences Internationales.
-         Les Actions Diverses.
ZONE D’INTERVENTION ET D’INFLUENCE
Jusqu’à présent, TIDA couvre la République du Cameroun notamment en installant des structures Humanistes à Dschang, Mbouda, Barré, Nkongsamba et à Yaoundé.
L’influence de TIDA s’étend au Tchad et en Centrafrique, les pays voisins d’où les délégués et Présidents de quelques Associations et des groupements paysans participent à nos Ateliers et Séminaires et Recherches.
MISSIONS
La Mission de TIDA est de :
« Promouvoir et participer aux initiatives individuelles ou collectives qui visent à améliorer les conditions de vie des populations Africaines. Elle veut contribuer au renforcement et à la structuration de la vie sociale par la valorisation de la culture et des ressources du milieu ».
DOMAINES D’ACTIVITES.
Santé Préventive- Education- Protection de l’Environnement et Développement Communautaire.
BILAN DES ACTIONS REALISEES
-                     Le lancement du Projet Pilote pour la culture de la plante Moringa Oleifera ; Cette plante à fleur  de la   famille de Moringaceac, est originaire de l’Inde. Elle pousse sur divers sols et à diverses altitudes. Quant à ses vertus, le Moringa est aujourd’hui répandu dans toutes les régions tropicales d’Asie, d’Afrique, d’Amérique et d’Océanie.
En Afrique, cette plante est cultivée au Malawi, au Kenya, au Soudan, au     Niger, au Sénégal, en Tanzanie et en RD Congo.
-         Au Malawi, par exemple, le Moringa est utilisé dans la bouillie des enfants pour corriger les troubles de la vue due à la carence en vitamine A. Ses feuilles sont riches en vitamine A que la carotte. Ainsi, les tourteaux de graines permettent de purifier de l’eau.
-         Au Etats-Unis d’Amérique, la poudre des feuilles est consommée pour combattre l’hypertension et le diabète.
-         Au Sénégal, les recettes à base de cette plante sont administrées aux enfants malnutris pour le rétablissement de l’équilibre calorico- protéique. Les feuilles de Moringa sont plus riches en calcium que le lait maternel, plus riche en vitamine C que l’orange, plus riche en Potassium que la banane et plus riche en phosphore que l’œuf. (Publication La conscience, www.laconscience.com/article.php)
Ce programme est porteur d’espoir au Cameroun et dans les pays voisins où TIDA s’attend à vulgariser cette plante.
TIDA s’associera aux Associations ou un groupement paysan qui aimerait participer au Programme de vulgarisation de cette plante.
Grâce aux humanistes Espagnols, TIDA s’en est procuré de quelques graines pour le lancement du Programme.
LES ATELIERS.
Ateliers, Séminaires, Sessions de Formation Organisés par TIDA:
Thème
Lieu
Animateur
Nombre de Participants
Paix et Non Violence
Yaoundé
Juana PEREZ
60
La Santé Environnementale
Yaoundé/ Dschang
Juana PEREZ
22
Le Meilleur Educateur
Yaoundé
AFONI L. Joichim
25
Auto Développement
Yaoundé/ Nkongsamba/ Mbouda/ Dschang
TAGNE Théophile
30
Santé et Nutrition
Yaoundé/ Nkongsamba
DrWANDJI NANA Jean Claude
20
Echange sur la Fertilisation du Sol
Talba/ Ntui
TAGNE Théophile
42
Formation Outil Informatique
Yaoundé
FEUJIO Joseph
15
Culture- Migration et Coopération
Yaoundé
Festus Forku
20
La Pauvreté Urbaine
Yaoundé
TAGNE Théophile
25
Espoir et VIH SIDA
 
Dr NOUDOU Solitaire
30
LA CAMPAGNE DE SANTE ENVIRONNEMENT A DSCHANG.
La culture et le sport font partie intégrale de l’éducation de l’homme. A cet effet TIDA est investie cette année à promouvoir les cercles culturels dans les écoles de base. TIDA à également participer deux en fois l’an 2006 à la cérémonie de passation de grade de son partenaire traditionnel  Nippon Funakoshi Club dans le cadre de renforcement des campagnes sur la non violence au sein des jeunes qui sont initiés dans les arts martiaux.
 
     
 
 
 
http://theme.webme.com/designs/gelb/images/right/cut_light.gif
 
 
         
   
 
RAPPORT 2008-2009
 TIDA-ACTIVITES 2008- 2009
 Pour lutter efficacement contre la malnutrition au Cameroun, l’Association Tondji International de Développement  - TIDA entreprend la vulgarisation de Moringa en tant que meilleure arme.           Depuis 2004, l’Association Tondji International de Développement – TIDA, opta pour l’expérimentation des vertus de Moringa au Cameroun et de sa culture.
Beaucoup de travaux sur la culture de cette plante ont été expérimentés dans des différentes zones pour découvrir les zones plus favorables à cette culture au Cameroun.
            L’Année 2006, quelques plantes expérimentées à Yaoundé, à Santchou dans la plaine de Mbô et Mbouda ont donnés des signaux forts pour une orientation à expérimenter cette culture d’avenir.
 
L’année 2008 a été consacrée a la recherche du site où pourrait s’implanter le projet pilot du champ Moringa Oléifera.
Le sondage a été entrepris pour une durée de deux mois dans la communauté Guiffe par les interviews et nos observations avec nos agents experts dans la matière de sondage.
Les résultats ont justifié la nécessité  d’implantation d’un champs pilote de Moringa pour servir des feuilles pour combattre la malnutrition dans la zone, guérir les diverses maladies et servir de ses graines pour la purification de l’eau.
            Ainsi en 2009, TIDA engagea un champs pilote de 1 hectare à GUIFFE – BAFIA grâce au don de 300 graines de Moringa Oléifera  PKM-1, de Jean Jacques Sanglier (France), appui financier pour la pépinière de LIGAN LOUISE Eveline (France) et appui financier de Jessica Seeburger (Allemagne) membre de Black & White Allemagne pour achat des graines et avec l’encouragement de Wolfgang Liebernecht coordinateur de Black and White Allemagne pour la création du champs pilot
Par ce champs, les campagnes de vulgarisation et des formations  pourront être entreprises pour extension afin de permettre aux populations  villageois démunis et surtout aux femmes rurales d’avoir accès aux feuilles et participer aux projet de vulgarisation.  

TIDA  participe activement aux échanges dans des différents réseaux internationaux de Moringa tel que Moringanews,et Moringa Partners Network dont elle est membre.




 

 
Rapport d’activité 2010
L’année 2010 a démarré par l’accueil du Gérant de Arbre de vie sarl M. Jérôme Franck David invité par l’Association Black and White Cameroon pour tenir des discussion avec M. Tagne Théophile président de notre association TIDA au sujet de la création d’ un champs de Moringa.
Ce fut ainsi que la réflexion des associés de la société Arbre de vie ont eu a abouti tel que la société pour réduire la charge fiscal avance la trésorerie en tant qu’un prêt à TIDA qui est une association à but non lucratif et qui dispose des projets concrets, pour la création du champs de Moringa avec un séchoir et qu’en retour TIDA rembourse en nature le prêt en livrant les récoltes à la société Arbre de Vie qui devrait les commercialiser.
TIDA engagea par suite un contrat de location de terrain pour une duré de 17 ans en présence du gérant d’Arbre de vie Sarl M. Franck Jérôme David. Et les activités démarra le mois suivant de Mars 2010 dont le président M.Tagne Théophile, le spécialiste en la matière prendra la responsabilité pour la réalisation de ce projet dont le budget prévisionnel sollicité fut estimé à 21 500 000 f cfa pour la plantation et son bâtiment de séchoir.
Au mois d’Avril 2010, les travaux de préparation du sol de deux hectares pour la culture intensive et semi intensive des feuilles de Moringa biologique ont démarré, suivi de plantage d’une manière bien ordonné.

Le mois suivant précisément le mois de Mai 2010, TIDA fut invitée à se présenter à la journée porte ouverte sur Moringa organisée par l’ONG SAILD dans la Chambre de Commerce à Yaoundé d’où le président M.Tagne Théophile s’est associé à d’autres interlocuteurs invités pour promouvoir Moringa devant un grand publique.
 
J
Aussi cela a été l’occasion pour quelques associés de la structure partenaire Arbre de Vie sarl à toucher des doigts pour leur première fois une jeune plante de Moringa oléifera car les champs pilote appelé « site Jessica » ne possédait que de grands tiges.
 

En Juin 2010, l’occasion a permit au délégué du Gic PROVIMA M.Achille Boate ;; vivant au Bordeaux en France de rencontrer le président de TIDA pour une mise en place d’un champs pilot de Moringa au compte du Gic provima à Mafout dans Mbam Inoubou dans la Région du Centre.
Aussi dans le même mois, l’extension du champ de 3 hectares démarra pour la culture extensive de Moringa pour la production des graines.
 
Le représentant du Gic Provima à Mafout
Déjà dans le mois de Juillet 2010, le champ pilot du Gic provima a vu le jour à Mafout près du village de Nitoukou à Ndikimeki et également dans le même mois un autre champs pilot a vu le jour au compte d’un particulier Professeur Moses …. A Mbanga dans la région du Littoral, ces évolutions honoraient TIDA dans sa promotion de la plante Moringa au Cameroun malgré ses moyens très limités. Le bâtiment de séchoir a connu beaucoup de difficultés, depuis le démarrage du chantier dans le mois d’Avril, il connaîtra une évolution lente.
 
Le bâtiment du séchoir inachevé
En Août, la fin du plantage sur la parcelle extencée fut effective. La plantation prenait formidablement sa forme et les premières parcelles plantées sont prêtes à être récoltées.
 
Les plantes de moringa dans l’exploitation de TIDA
Et alors que le bâtiment de séchage se mettait à jour pour la toute première récolte des feuilles de Moringa les mois suivant c'est-à-dire du Septembre-Octobre, le président M .Tagne Théophile fut victime d’un accident de circulation qui l’eût conduit à une opération chirurgical pour hémorragie interne et la rate éclatée. Ce fut donc le début de toutes les difficultés et des confusions qui ont vu jour dans le projet à son absence.
 
 Pour le champs pilot appelé « Jessica », c’est un champs à culture extensive pour la production des graines et crée il y a presque 2 ans. Le site porte le nom de Jessica parce qu’il a été financé par Jessica Seeburger , membre du réseau Black & White Allemagne grâce au coordinateur Wolfgang Liebernecht. L’impact créé par ce champs pilote est immense. Les plantes sont assez grandes, portant des fleurs et les feuilles ont permit aux malades curieux d’avoir la satisfaction. La demande des produits de Moringa est très élevée notamment en graines et poudre, la population accepte la poudre de Moringa dans leur repas familial. Ainsi les médias consacrent les espaces importants sur les vertus de Moringa et les témoignages des consommateurs pour vite vendre leur journaux.
 
Les grandes tiges dans le champs pilote
Et l’espoir renait en constatant la reprise de la forme du président de TIDA et sa reprise progressive des activités. Il passa d’ailleurs le congé de Noël avec le chef traditionnel et au milieu des enfants de la localité de Gouiffé où se trouve l’exploitation de TIDA.

    Nous vous souhaitons une joyeuse fête de Noël et la Bonne Année 2011. 

Travaillons pour un environnement sain
Let'us work for safe environment

TIDA is your local and international partner for Peace , et developement and safe environment.
PROJET MORINGA BIO AU CAMEROUN
ORGANIC MORINGA PROJECT IN CAMEROON

SOUTENEZ LES PROJETS DE MORINGA:
Les feuilles de Moringa contiennent::
7 Vitamines
6 Sels mineraux
18 Acide Aminés
46 Antioxidants
La haute concentration d' Anti-inflammatoire Antimicrobienne, Ant-ibacterienne, Anti-fungique, Anti-toxines, Anti-tumeurs naturels.
SOPPORT MORINGA PROJECTS:
The moringa leaves contain:
7 Vitamins
6 Minerals
18 Amino acids
46 Antioxidants
High concentration of natural Anti-inflammatory material
Antimicrobial, Antibacterial, Antifungal, Antitoxins, Antitumors
NOUS ASSISTONS AVEC l'EXPERTISE, ET REALISATION DES PROJETS " MORINGA" (de la culture àé la production et transformation clef en main) malnutrition ( le tueur silencieux) au Cameroun. Elle a besoin de vous pour continuer son action. Contactez : tidahumaniste@yahoo.fr
Appeler: 00237 670602240
WE ASSIST WITH EXPERTISE, REALISATION OF MORINGA PROJECTS ( from cultivation to transformation). Contact : tidahumaniste@yahoo.fr
PHONE Call at: 00237 670602240
 
Aujourd'hui sont déjà 3 visiteurs (14 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Let's work for a better world and for peace.